Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2015

"LE CODZ-POOP", MONUMENT MAYA

Nous voici au Mexique, au nord du Yucatán, pas loin d'Uxmal, une ville construite vers 600-950 qui reste un bel exemple de l'architecture maya de style Puuc, un style caractérisé par des édifices souvent surmontés d'une frise comportant de nombreux ornements, par des sculptures abondantes et des mosaïques géométriques en pierre.

 


Approchons de Kabáh ("la main qui cisèle") afin de découvrir un monument fascinant : le Codz-poop ("la natte enroulée"), dédié à Chac, le dieu de la Pluie, car dans le patrimoine culturel maya la pluie, le Soleil, la Lune, Vénus, le ciel et les enfers, les jours, le jaguar, les papillons sont des objets de culte liés à une divinité.

 

"Mais la vénération dont faisaient l'objet les astres ou la succession des jours n'excluait pas une analyse scientifique de la révolution des planètes, du rythme du temps, du cycle solaire, du calcul des éclipses ou de l'année vénusienne, des solstices et des équinoxes."

 

 

Le Codz-poop
"se dresse, avec d'autres constructions, sur une grande plate-forme artificielle, et son faîte est orné de grecques. La façade, scandée par cinq ouvertures pratiquées à intervalles réguliers, est décorée de masques à trompe de Chac sculptés en fort relief et disposés en longues files horizontales et verticales. Aucun autre centre du Puuc, excepté Chichén Itzá, avec la maison des Moines, ne possède une décoration aussi dense et aussi répétitive."

 

 
(Bibliographie : Yucatán, terre maya (Les Passeports de l'Art. Texte : M. Sartor. Traduction et adaptation : Ph. Parroy. Éditions Atlas, Paris, 1987).  


 

codz-poop,monument maya,mexique,chac,dieu de la pluie,masques à trompe


    "Codz-poop" ("la natte enroulée"), Kabáh, Yucatán, Mexique.
             http://www.bluffton.edu/~sullivanm/mexico/kabah/kabah.html           

Les commentaires sont fermés.