Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2015

SIR JOHN VANBRUGH, ARCHITECTE

Sir John Vanbrugh est un architecte et dramaturge anglais (1664-1726). Tout d'abord militaire de carrière, il est arrêté à Calais comme espion, à vingt-six ans, et emprisonné à Vincennes puis à la Bastille. Libéré, il écrit des comédies : la Chute, la Femme provoquée.

 



Puis il se tourne vers l'architecture et devient l'un des meilleurs architectes de son pays. Il est à la fois baroque et palladien (Palladio est un architecte italien du XVIe siècle qui utilisa les éléments classiques, frontons, ordres et portiques avec une admirable variété et écrivit les Quatre Livres d'architecture).

 



Sir John Vanbrugh excelle dans la conception d'effets de masse animés par la lumière et l'ombre, ainsi que l'on peut les découvrir à Castle Howard, Yorkshire, et à Woodstock dans l'immense palais de Bleinheim.

 


Voici le Queen's Theatre dont il acquiert lui-même le terrain, en 1703, à Londres. Ce théâtre est incendié en 1789.

 

sir john vanbrugh,architecte,baroque,palladien,dramaturge,queen's theatre

 

                           "Queen's Theatre", édifié par Sir John Vanbrugh
       http://pagesperso-orange.fr/jean-claude.brenac/Theatres_baroques_Londres.htm
                                     "Le magazine de l'opéra baroque".

 

15/05/2015

F. L. WRIGHT ET LA "MAISON SUR LA CASCADE"

Frank Lloyd Wright (1867-1959), architecte américain, fait de brèves études d'ingénieur, puis travaille à Chicago avec Louis Henry Sullivan, architecte et théoricien américain.

 


Affirmant rapidement sa personnalité, il met en œuvre des conceptions très en avance sur son temps et développe le genre des "maisons de la prairie". Ce sont des demeures basses, intégrées dans le paysage par leur plan "en ailes de moulin".

 


Il part réaliser au Japon l'Imperial Hotel de Tõkyõ, en 1916, puis connaît dans son pays plusieurs années de vicissitude. Mais il revient au premier plan de l'architecture mondiale avec, entre autres, la "Maison sur la cascade" (Kaufmann House, Bear Run en Pennsylvanie, 1934-1937), qui servira de point de départ à la notion d'architecture organique.

 

"S'y unissent le site et la technologie de l'architecture comme un défi à la gravité. Wright développe à l'extrême les leçons de Richard Neutra* comme de Mies*, par un contraste rythmique volontiers expressif entre les matériaux : béton blanc, briques et pierres locales."

 

*Richard Joseph Neutra : architecte américain d'origine autrichienne.
Ludwig Mies van der Rohe : architecte allemand naturalisé américain.

 

F. L. Wright crée également des meubles qu'il veut le reflet de son architecture, tels des meubles hexagonaux pour une maison hexagonale. Il s'éteint à quatre-vingt-douze ans.

 

(Bibliographie : Une Histoire de l'Art du XXe siècle par Bernard Blistène. Beaux Arts Magazine).

 

f. l. wright,maison sur la cascade,architecte,kaufmann house,maubles hexagonaux

 


         "Maison sur la cascade" (1934-1937) par Frank Lloyd Wright.

08/05/2015

LA "CASA VICENS" D'ANTONI GAUDI

La "Casa Vicens" (1883-1888), au n° 24 de la Calle des Carolines à Barcelone, est une réalisation du grand architecte et sculpteur Antoni Gaudí. Cette résidence d'été lui fut commandée par un fabricant de briques et carrelages alors qu'il venait tout juste d'obtenir son diplôme d'architecte.

 


Il créa un bâtiment alliant la tradition bourgeoise espagnole et la tradition persane, semble-t-il. Pour les murs, il utilisa une pierre naturelle ocre, la brique nue et surtout de nombreux carreaux de céramiques multicolores. Beaucoup de ces carreaux sont ornés d'œillets d'Inde d'un orange lumineux. Gaudí était un génie de la recherche ornementale et il a pourvu les façades de la Casa Vicens d'une décoration luxuriante.

 


Le visiteur qui entre dans une petite pièce du premier étage, et lève les yeux au plafond, s'exclame en apercevant un ciel bleu, quelques nuages, et une multitude d'oiseaux qui volent gaiement... C'est une coupole en trompe-l'œil, une décoration du plafond habituelle depuis l'époque baroque.

 

gaudi_casa_vicens.jpg

  

                                       La "Casa Vicens" d'Antoni Gaudí.