Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/12/2014

JOUR DE L'AN AU TIBET

Le Nouvel An tibétain ou Losar (lo : année et gsar : nouveau) est l'une des fêtes bouddhistes les plus importantes au Tibet.

 

Le Losar est célébré du premier au troisième jour de la nouvelle année lunaire. En 2015, il débutera le 18 ou 19 février si aucun appel au renoncement des célébrations, en souvenir des Tibétains morts durant les troubles au Tibet en 2008, n'a lieu. (Source : Wikipédia).

 

Nous voici au Nord de l'Himalaya, au Tibet, en chinois : Xizang ou Si-tsang, cette région située dans la partie ouest de la Chine et qui défend ardemment son statut de région autonome.

 

Le Losar est-il fêté au Tibet dans les zones où l'altitude atteint plus de 3 500 m, où le regard se pose sur de hautes chaînes à l'infini : l'Himalaya, large de 300 km en moyenne entre le Tibet et la plaine indo-gangétique ; le Transhimalaya qui borde les plateaux du Tibet ; les Kunlun entre le Tibet et le Qinghai ; les Alpes du Sichuan ; le Pamir qui se partage entre la Chine et le Tadjikistan ; le Karokorum et ses immenses glaciers qui dominent la Chine, l'Inde et le Pakistan ?

 

Quittons les plateaux désertiques pour les hautes vallées orientales, comme celles du Salouen, du Mékong et du Yangzi Jiang, fleuves qui naissent au Tibet, puis dirigeons-nous vers le Sud, dans la haute vallée du Brahmapoutre, un autre fleuve qui voit le jour au Tibet. Nous voici arrivés dans les vallées où la population se concentre. Peut-être, pendant quelques jours, partagerons-nous alors les danses des lamas tibétains...

 

nouvel_an_tibet.jpg

Fête bouddhiste du Losar

 

BONNE ET HEUREUSE NOUVELLE ANNÉE À TOUS !

Les commentaires sont fermés.