Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2014

LA LITTERATURE FANTASTIQUE

La littérature fantastique :



L'apparition de l'œuvre littéraire fantastique se produit à la fin du XVIIIe siècle avec deux ouvrages exemplaires : Vatheck (1782) de William Beckford, un écrivain britannique, et Le Diable amoureux (1772) de Jacques Cazotte, écrivain français.


La littérature fantastique s'épanouit avec le roman noir anglais, dont les œuvres d'Ann Radcliffe, femme de lettres britannique, de Charles Robert Maturin, écrivain irlandais, ainsi qu'avec le roman noir allemand et les contes d'Ernest Theodor Amadeus Hoffmann et les ouvrages d'Achim von Arnim.


Les romantiques vont rapidement s'éprendre du fantastique qui s'étend bientôt à toute la littérature occidentale.
En France, l'écrivain Jean Charles Emmanuel Nodier crée, en 1820, l'"école frénétique". Gérard de Nerval et Guy de Maupassant, sous la vogue de l'occultisme, plongent dans le mystère jusqu'à l'hallucination extrême.
Aux États-Unis s'épanouissent les œuvres d'Edgar Allan Poe, de Washington Irving et de Nathaniel Hawthorne. Mais, au XXe siècle, un seul volume des œuvres de Howard Phillips Lovecraft sera publié de son vivant.

L'écrivain français André Breton, avec le surréalisme qui abolit les frontières entre le rêve et l'action, veut faire du fantastique le climat naturel de l'art et de la vie.
Jorge Luis Borges, écrivain argentin, et son compatriote Julio Cortázar ajoutent au fantastique la notion du raffinement logique.

  

littérature,fantastique,roman noir

 

"Le Rêve" d'Odilon Redon.

Les commentaires sont fermés.