Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2013

VLADIMIR NABOKOV ET LA FUITE DU TEMPS

Vladimir Nabokov (1899-1977) est un écrivain américain d'origine russe, d'expression anglaise et russe. Né à Saint-Pétersbourg, héritier d'une famille fortunée et célèbre, il émigre à Berlin. L'arrivée d'Hitler au pouvoir provoque sa deuxième émigration, cette fois aux États-Unis.

 



Son œuvre est empreinte du sens de l'absurde et de la dérision (la Vraie Vie de Sébastien Knight, 1941)... Il vit dans la pauvreté jusqu'en 1955, année où la publication de Lolita, histoire de la passion d'un homme d'âge mûr pour une adolescente, connaît un grand succès.

 


Il peint les vices, la perversité, les obsessions, la folie et les travers ridicules d'une certaine société (Ada ou l'Ardeur, 1969). Vladimir Nabokov, obsédé par le passé, le temps qui s'enfuit, tente de le retenir par l'écriture (Feu pâle, 1962).

 


À soixante ans, il part pour l'Europe où il vit paisiblement "comme si rien ou presque ne s'était passé". Il se consacre à une vie familiale heureuse, écrit aussi des poèmes et peint des papillons. Il s'éteint à soixante-dix-huit ans à Montreux, en Suisse. L'Enchanteur est publié à titre posthume, en 1986.

 

(Source : "Un siècle d'écrivains").

 

(Écrit par Améthyste)

 

vladimir nabokov,écrivain,lolita

 

                                                                       Vladimir Nabokov.

 

Les commentaires sont fermés.