Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2016

"VENUS AU VOILE" DE CRANACH

Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553), peintre et graveur allemand, réalise une œuvre abondante et parvient rapidement à la tête d'un important atelier. Devenu peintre de la cour de Saxe, à Wittenberg, il modifie son style de façon surprenante. Les tableaux de ses débuts, robustes, dépourvus de conventions, cèdent la place à une peinture plus gracieuse, plus séduisante. Il conçoit des tableaux religieux, des scènes bibliques, mythologiques, des portraits de princes et de grands bourgeois.

 


Frédéric le Sage emploie parfois son peintre officiel à des missions diplomatiques. En 1508, il envoie Cranach aux Pays-Bas. Ce voyage lui ouvre les yeux "sur la beauté du corps féminin, le nu devient un de ses sujets favoris. Il peint sa première Vénus dès 1509, et c'est la première que l'on rencontre dans l'art du nord de l'Europe. Il la voit encore sous les traits d'une femme pleinement épanouie, un peu lourde. Au cours des ans, les nus de Cranach se feront toujours plus graciles, plus juvéniles, les visages encadrés de boucles fines ou de résilles de perles - plus tard ils seront ombragés de grands chapeaux de chevaliers ou de lansquenets aux longues plumes flottantes. [...] Pour lui, Vénus n'est pas la sculpturale déesse de la beauté chère à la Renaissance italienne, c'est une femme de chair - attirante et lointaine, à la fois nue et voilée de secret - qui regarde le spectateur d'un œil séducteur."

 

(Bibliographie : Cranach de H. Kuenzel. Flammarion, 1967).


 

vénus au voile,lucas cranach l'ancien,peintre,graveur,vénus

                  

     Vénus au voile (1532) de Lucas Cranach l'Ancien (peint sur hêtre pourpre).

 

Les commentaires sont fermés.