Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2013

D.H. LAWRENCE ET L'EROTISME

David Herbert Lawrence (1885-1930), romancier et poète anglais, né à Eastwood, Nottinghamshire, est le fils d'un mineur et d'une poétesse et professeure.

 


Il décide très tôt de se consacrer à la littérature. Le Maraudeur (1912) provoque un scandale par la description de l'amour physique qu'il contient. D. H. Lawrence se rebelle contre la "civilisation industrielle" qu'il rend responsable de la somnolence des instincts vitaux et se fait le chantre de la liberté sexuelle avec Amants et Fils (1913) et l'Arc-en-ciel, en 1915. Ce dernier est frappé d'interdiction, l'auteur accordant une place trop importante, et jugée scandaleuse, à l'érotisme devenu le fondement de sa philosophie.

 


Au Nouveau-Mexique, il écrit le Serpent à plumes. En 1928, il publie l'Amant de lady Chatterley, apologie d'une passion violemment sensuelle en réaction contre l'intellectualisme et défiant toutes les conventions. Plusieurs adaptations cinématographiques de ce roman seront faites. Il écrit aussi des recueils de nouvelles et de poèmes ainsi que des récits.

 

Vilipendé en Angleterre par les bien-pensants, il voyage en Italie, au Nouveau-Mexique, en Australie. Atteint de tuberculose, il meurt à quarante-cinq ans.

 

(Source : "Un siècle d'écrivains").

 

(Écrit par Améthyste)

 

lawrence,érotisme,l'amant de lady chatterley


 D. H. Lawrence à 21 ans. 

13/08/2012

"LEDA ET LE CYGNE" DU CORREGE

Que de tribulations subit ce tableau du Corrège (Antonio Allegri), peintre italien du XVIe siècle qui porta le nom de sa ville natale, Correggio ! "Léda et le Cygne" connut l'Italie, l'Espagne, la Suède, puis parvint entre les mains de Philippe d'Orléans.

 


Louis, fils de Philippe d'Orléans, s'empressa de faire découper cette toile et donna l'ordre de détruire tout particulièrement la tête de Léda. La tête de la belle mortelle fut entièrement repeinte par Charles Coypel, ce qui permit à cette toile de rester une des plus séduisantes œuvres du Corrège.

 

 

Léda, épouse du roi de Sparte, fut aimée de Zeus métamorphosé en cygne afin de la séduire. Elle mit au monde des œufs d'où surgirent deux couples de jumeaux : Castor et Pollux, Hélène et Clytemnestre.

 


Le Corrège apporta de l'érotisme à ce thème mythologique avec Léda et ses compagnes nues au sortir d'un bain dans un étang de la forêt. Tout est d'une grâce exquise.

 


Ce tableau est au Kaiser-Friedrich Museum, à Berlin.

 

léda et le cygne,le corrège,peinture,zeus,érotisme

 

"Léda et le Cygne" du Corrège.