Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/11/2015

"ROCHERS" DE RUBALDO MERELLO

Rubaldo Merello (1872-1922), peintre ligurien autodidacte, fut influencé par la peinture surréaliste de Böcklin.

 

Puis, s'inspirant uniquement des paysages liguriens, il voulut appliquer les principes du traité sur le divisionnisme de Gaetano Previati, peintre italien (1852-1920). Avec "Rochers" et "cinq autre tableaux, il participa à l'Exposition des peintres divisionnistes italiens de Paris, où ses paysages furent remarqués par leur recherche vibrante d'effets de couleur".

 


"Rochers", avec ses masses gigantesques de rocs colorés surplombant une eau paisible aux fraîches nuances vertes et des barques minuscules posées sur une plage bleue, est un paysage imprégné de sérénité, un site appelant au repos, à la méditation, ... un paradis pour solitaire.

 


(Bibliographie : . Les Impressionnistes dans le Monde. Direction artistique : Luciano Raimondi. Textes et illustrations extraits du volume Impressionisti fuori di Francia, Gruppo Editoriale Fabbri S.p.A., 1967. Traduction : Deanna Valente Bernar. Édition française par CELIV, Paris, 1990.

. Le Pointillisme par Anne Marie Mascheroni, Luciano Raimondi, Simonetta Venturi, Marina Brizi, Barbara Ravera. CELIV, 1991.)

 

rochers,rubaldo merello,peinture,divisionnisme,pointillisme

 

"Rochers" (1906) de Rubaldo Merello.

30/10/2015

"PAYSAGE AVEC HERCULE" DE NICOLAS POUSSIN

Hercule, solidement campé sur une plate-forme rocheuse au sommet du mont Aventin, une des sept collines de Rome, vient de vaincre en combat singulier le géant Cacus qui s'écroule le long de la falaise.

 



Cacus, fils de Vulcain et divinité romaine primitive du feu, vivait dans une caverne de l'Aventin. La légende fit de Cacus un brigand. Il déroba à Hercule les bœufs de Géryon en les emmenant à reculons. Mais Hercule devina la ruse et le tua. Cette victoire d'Hercule symbolise la victoire du Bien sur le Mal.

 


Une atmosphère inquiétante s'étend sur le ciel déchiré de nuages qui le transpercent par fulgurances, sur les rocs et les arbres sombres, sur la barque qu'un homme debout fait avancer à grands efforts sur l'eau dont la couleur se fond dans le paysage. Seul, un groupe de quatre personnages, au premier plan, aux corps à peine vêtus, apporte un peu de lumière à cette toile que les historiens d'art considèrent comme un des sommets de l'œuvre de Nicolas Poussin.

 


Ce tableau est au Musée des Beaux-Arts Pouchkine à Moscou.

 

paysage avec hercule,nicolas poussin,mont aventin,géant cacus,boeufs de géryon,peinture

               

                     "Paysage avec Hercule" de Nicolas Poussin.

23/10/2015

"DEMAIN, C'EST JAMAIS" DE KAY SAGE

Kay Sage, artiste peintre américaine (1898-1963), était l'épouse d'Yves Tanguy qui l'influença, mais cela ne l'empêcha pas de créer un univers très personnel tourné vers le monde moderne : tours, échafaudages...

 



"Et une toile comme Demain, c'est jamais (1955), peinte vraisemblablement quelques mois après la disparition de son époux, ne manque pas de grandeur dans sa beauté désolée et fatidique, avec ses formes voilées prisonnières d'immenses échafaudages..." (José Pierre).

 


Huit ans après le décès d'Yves Tanguy, Kay Sage termina de dresser le catalogue complet des œuvres de son mari puis se donna la mort.

 

(Bibliographie : L'Univers surréaliste par José Pierre (Éditions Aimery Somagy, 1983).

demain c'est jamais,kay sage,peinture,yves tanguy,tours,échafaudages

 

                     "Demain, c'est jamais" (1955) de Kay Sage.

 

demain c'est jamais,kay sage,peinture,yves tanguy,tours,échafaudages

                    

                               "Orage" (1926) d'Yves Tanguy.


11/09/2015

"PORTRAIT EQUESTRE DU PRINCE BALTASAR CARLOS" DE VELASQUEZ

L'infant, don Baltasar Carlos, sur une jument nerveuse, prend une pose altière et regarde gravement le peintre. La jument, vue de dessous, est surprise dans son trot vif. Magnifique contraste entre l'attitude de l'enfant imperturbable et celle du jeune animal fougueux.

 


Dans ce portrait équestre, Vélasquez aspire à immortaliser l'enfant et la jument dans leur réalité de créatures jeunes, pleines de vie et à retranscrire la poésie d'un instant fugace.

 


Il a été dit, parfois, que Vélasquez se servait de la Nature comme d'un rideau de fond. Mais c'est inexact pour le "Portrait équestre du prince Baltasar Carlos". Le panorama de sierras et de forêts de chênes entourant Madrid et dans lequel, selon Paul Claudel, "les montagnes dansent leurs rondes en chœur", est minutieusement étudié. On aperçoit au loin la montagne la Malicieuse dans la chaîne centrale de Guadarrama.

 

Ce tableau est au Musée du Prado, à Madrid.

 

portrait équestre du prince baltasar carlos,vélasquez,peinture,infant,jument,sierras

 

    "Portrait équestre du prince Baltasar Carlos" (vers 1634) de Vélasquez.

07/08/2015

"LE CHATEAU DES PAPES, AVIGNON" DE SIGNAC

Paul Signac, un homme extrêmement cultivé, passionné d'art, de littérature, de science et de voyages, fonde avec Seurat le néo-impressionnisme.

 


Après avoir vécu une grande partie de son existence sur son bateau, "l'Olympia", Signac s'installe à Saint-Tropez.

 


En 1900, de passage dans la cité papale, il peint "Le Château des Papes, Avignon" en touches "pointillistes", juxtaposant par petits points serrés des couleurs souvent opposées. Au premier plan se trouve le pont Saint-Bénezet. Le coucher de soleil sur le palais est suggéré par un rouge très pur  qui parvient à un rose léger. Les nuages verts et bleus semblent apporter leurs nuances délicates au pont.

 


La théorie divisionniste, si audacieuse, lui permet de peindre en rouge et rose la cathédrale des Doms. Une grande paix et beaucoup d'harmonie émanent de ce tableau.

 

le château des papes,avignon,paul signac,touches pointillistes,pont saint-bénezet,peinture,néo-impressionisme

 

                   "Le Château des Papes, Avignon" de Paul Signac.