Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2016

"LA BATAILLE D'ALEXANDRE" D"ALTDORFER

Parmi les reproductions historiques, "La Bataille d'Alexandre" d'Albrecht Altdorfer reste un chef-d'œuvre admirable. Altdorfer réalisa ce tableau en 1529.

 


Ce peintre, graveur et architecte allemand, fut un représentant majeur de l'"école du Danube". Dürer et Cranach l'influencèrent. Il possédait de nombreux dons de naturaliste, paysagiste, coloriste et luministe.

 


La Bataille d'Alexandre se trouve à la Pinacothèque de Munich.

 

 

la bataille d'alexandre,albrecht altdorfer,peintre,graveur,architecte,école du danube,reproductions historiques

 

                        La Bataille d'Alexandre d'Albrecht Altdorfer.
 

22/05/2015

SIR JOHN VANBRUGH, ARCHITECTE

Sir John Vanbrugh est un architecte et dramaturge anglais (1664-1726). Tout d'abord militaire de carrière, il est arrêté à Calais comme espion, à vingt-six ans, et emprisonné à Vincennes puis à la Bastille. Libéré, il écrit des comédies : la Chute, la Femme provoquée.

 



Puis il se tourne vers l'architecture et devient l'un des meilleurs architectes de son pays. Il est à la fois baroque et palladien (Palladio est un architecte italien du XVIe siècle qui utilisa les éléments classiques, frontons, ordres et portiques avec une admirable variété et écrivit les Quatre Livres d'architecture).

 



Sir John Vanbrugh excelle dans la conception d'effets de masse animés par la lumière et l'ombre, ainsi que l'on peut les découvrir à Castle Howard, Yorkshire, et à Woodstock dans l'immense palais de Bleinheim.

 


Voici le Queen's Theatre dont il acquiert lui-même le terrain, en 1703, à Londres. Ce théâtre est incendié en 1789.

 

sir john vanbrugh,architecte,baroque,palladien,dramaturge,queen's theatre

 

                           "Queen's Theatre", édifié par Sir John Vanbrugh
       http://pagesperso-orange.fr/jean-claude.brenac/Theatres_baroques_Londres.htm
                                     "Le magazine de l'opéra baroque".

 

15/05/2015

F. L. WRIGHT ET LA "MAISON SUR LA CASCADE"

Frank Lloyd Wright (1867-1959), architecte américain, fait de brèves études d'ingénieur, puis travaille à Chicago avec Louis Henry Sullivan, architecte et théoricien américain.

 


Affirmant rapidement sa personnalité, il met en œuvre des conceptions très en avance sur son temps et développe le genre des "maisons de la prairie". Ce sont des demeures basses, intégrées dans le paysage par leur plan "en ailes de moulin".

 


Il part réaliser au Japon l'Imperial Hotel de Tõkyõ, en 1916, puis connaît dans son pays plusieurs années de vicissitude. Mais il revient au premier plan de l'architecture mondiale avec, entre autres, la "Maison sur la cascade" (Kaufmann House, Bear Run en Pennsylvanie, 1934-1937), qui servira de point de départ à la notion d'architecture organique.

 

"S'y unissent le site et la technologie de l'architecture comme un défi à la gravité. Wright développe à l'extrême les leçons de Richard Neutra* comme de Mies*, par un contraste rythmique volontiers expressif entre les matériaux : béton blanc, briques et pierres locales."

 

*Richard Joseph Neutra : architecte américain d'origine autrichienne.
Ludwig Mies van der Rohe : architecte allemand naturalisé américain.

 

F. L. Wright crée également des meubles qu'il veut le reflet de son architecture, tels des meubles hexagonaux pour une maison hexagonale. Il s'éteint à quatre-vingt-douze ans.

 

(Bibliographie : Une Histoire de l'Art du XXe siècle par Bernard Blistène. Beaux Arts Magazine).

 

f. l. wright,maison sur la cascade,architecte,kaufmann house,maubles hexagonaux

 


         "Maison sur la cascade" (1934-1937) par Frank Lloyd Wright.

06/02/2015

HECTOR GUIMARD ET L'ART NOUVEAU

Hector Germain Guimard (1867-1942), architecte et décorateur français,  disciple d'Eugène Viollet-le-Duc, architecte et théoricien, fut un admirateur du baron Victor Horta, architecte belge pionnier de l'Art nouveau. Hector Guimard créa les fameuses entrées de métro de Paris aux ornementations en fonte sur une armature de fer s'inspirant d'arabesques végétales.

 



Ce génie inventif à l'esprit libre conçut la maison Coilliot à Lille (1898-1900) dont la façade étroite est remarquable par son asymétrie et l'utilisation de matériaux diversifiés. 

 hector guimard,art nouveau,maison coilliot à lille,architecte,décorateur


      La maison Coilliot à Lille (1898-1900) conçue par Hector Guimard.
 

23/08/2012

"LE DELUGE" DE MICHEL-ANGE

Michel-Ange (1475-1564), génie artistique, peintre, sculpteur, architecte et poète, fils d'un modeste fonctionnaire de la petite noblesse florentine nommé podestat, c'est-à-dire premier magistrat, d'Arezzo, en Toscane, aurait pu suivre le parcours de ses frères qui se sont orientés vers le domaine du commerce de la soie. Mais la mort de sa mère, lorsqu'il a six ans, le transforme en "enfant difficile, taciturne, acariâtre et insolent".

 

 


Placé dans une famille de tailleur de pierre, il apprend à extraire des blocs dans la carrière voisine. Plus tard il déclarera que cette expérience est à l'origine de son art. L'enfant est d'une grande intelligence et d'une extrême sensibilité. Son père l'envoie étudier auprès de Francesco d'Urbino, fin grammairien, qui "lui permet de s'ouvrir à la beauté des arts de la Renaissance."

  

Michelangelo entre à treize ans dans l'atelier de Domenico Ghirlandaio, peintre très doué pour les fresques, où il apprendra le dessin et la peinture. Ghirlandaio découvre rapidement que son élève et apprenti est un "génie en herbe."

 

   
(Bibliographie : Michel-Ange par Eugène Müntz. Sirrocco, Londres, UK édition française, 2006).

 


Voici "Le Déluge", deuxième panneau de la voûte de la Chapelle Sixtine, dans la Cité du Vatican, où l'on voit, en arrière-plan, les personnages qui ont pris place dans l'arche de Noé, le vaisseau que Yahvé lui ordonna de construire. D'autres hommes, femmes et enfants nus, épouvantés, épuisés, se pressent dans de périlleuses embarcations, s'entraidant, se soutenant.

 


La sobriété du spectacle des arbres dénudés, de la terre ravagée par cet inexorable déluge renforce la vision cauchemardesque de ces groupes d'êtres humains hésitant entre effroi et espérance face au cataclysme auquel ils ont survécu.

 

le déluge,michel-ange,peintre,sculpteur,architecte,poète,génie artistique,chapelle sixtine,vatican,arche de noé

 

                               "Le Déluge" (1508-1512) de Michel-Ange.