Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2017

GAUGUIN ET LES ECRIVAINS

Madame Rachilde Vallette, l'épouse du fondateur du "Mercure de France", revue littéraire créée en 1889 par Alfred Vallette et des écrivains attachés au symbolisme, était une auteure prolifique dont les ouvrages faisaient scandale. Pour l'illustration de son livre Madame la Mort la commande fut passée à Paul Gauguin. Le peintre réussit à se glisser fort habilement dans l'esthétique symboliste, usant de traits allusifs, de sinuosités inquiétantes, d'atmosphères mystérieuses et troublantes.


Paul Gauguin fréquentait le Café Voltaire à Paris, où il rencontra Jean Moréas, Jules Renard, Verlaine, Henri de Régnier, Maurice Barrès et Paul Fort. Aux "mardis" de Mallarmé, il écoutait André Gide, Paul Valéry, Pierre Louÿs... Le peintre se sentait un peu étouffé dans "ce climat bourgeois [...] si éthéré dans le verbe." 


"André Gide, comme Flaubert quelque temps avant, accomplissait un voyage à travers la Bretagne, à ce rythme de lenteur propice à l'observation, à la véritable découverte du site, au pas du pèlerin, et, passant par le Pouldu, échoua dans l'auberge de Marie-Poupée occupée alors par Gauguin et ses amis.

À l'heure du repas il avait demandé à être servi en leur compagnie. "Ils montrèrent du reste que je ne les gênais guère, c'est-à-dire qu'ils ne se gênèrent point. Ils étaient tous trois pieds nus, débraillés superbement, au verbe sonore. Et, durant tout le dîner, je demeurai pantelant, gobant leurs propos, tourmenté du désir de leur parler, de me faire connaître, de les connaître et de dire à ce grand à l'œil clair que ce motif qu'il chantait à tue-tête, et que les autres reprenaient en chœur, n'était pas de Massenet, comme il le croyait, mais de Bizet. Je retrouvais l'un d'eux plus tard chez Mallarmé : c'était Gauguin"."

 

(Bibliographie : Paul Gauguin par Jean-Jacques Lévêque. ACR Édition, 2003).

 

(Écrit par Améthyste)

 

 

paul gauguin,peintre,madame la mort

 

 

                                Madame la Mort par Paul Gauguin.


12/05/2017

CHRISTIAN JOUGLA A SAINT-VINCENT-D'OLARGUES

CHRISTIAN JOUGLA présentera et dédicacera son nouveau roman fantastique, Sortilège (Éditions La Clef d'Argent),  le :

 

14 MAI 2017

lors d'un apéritif dînatoire

à SAINT-VINCENT-D'OLARGUES.

 

Nous espérons que vous serez nombreux pour cette rencontre qu'il animera avec le talent de conteur que nous lui connaissons.

 

(Écrit par Améthyste.)

 

10/05/2017

"TEMPETE DE NEIGE SUR MER" DE TURNER

 

william turner,tempête de neige sur mer,peintre

 

                                    "Tempête de neige sur mer" de William Turner.

"Par son imprécision mouvante, l'image artistique est surtout poésie ; elle se fait alors le truchement des pulsions et des élans, des forces confuses et ardentes que le peintre sent vivre en lui !" (René Huyghe).

 

William Turner (1775-1851), peintre britannique, se dirige très tôt vers le paysage et l'aquarelle. Il réalise de nombreuses études de la campagne anglaise. Puis, il aborde l'huile, influencé par les paysagistes classiques et surtout par Claude Lorrain. Il recherche des effets de lumière de plus en plus audacieux tandis que ses sujets se dématérialisent jusqu'à l'abolition presque intégrale des formes.


(Bibliographie : L'Art et l'Âme de René Huyghe de l'Académie française (Flammarion, 1980).

 

(Écrit par Améthyste)

04/05/2017

"DANS LES BOIS ! " DE NERVAL

      "Dans les bois !

 


Au printemps l'Oiseau naît et chante :
N'avez-vous pas ouï sa voix ?...
Elle est pure, simple et touchante,
La voix de l'Oiseau - dans les bois !

 


L'été, l'Oiseau cherche l'Oiselle ;
Il aime - et n'aime qu'une fois !
Qu'il est doux, paisible et fidèle,
Le nid de l'Oiseau - dans les bois !

 


Puis quand vient l'automne brumeuse,
Il se tait... avant les temps froids.
Hélas ! qu'elle doit être heureuse
La mort de l'Oiseau - dans les bois.

 

(Gérard de Nerval).

 

(Présenté par Améthyste)

   

savery_paysage_oiseaux.jpg

     

              "Paysage avec des oiseaux" (1628) de Roelant Jakobsz Savery.

28/04/2017

CHRISTIAN JOUGLA PRESENTAIT SORTILEGE A ROUJAN (HERAULT)

Le 15 mars 2017, Christian JOUGLA présentait et dédicaçait, à Roujan, dans l'Hérault, son nouveau livre, SORTILÈGE, édité par La Clef d'Argent.

 

Voici un extrait de l'article du Midi Libre relatant cette animation :

 

 

"Roujan. Christian Jougla présente son dernier livre

 

Il y a quelques jours, Christian Jougla a présenté Sortilège, son quatrième roman, [...] dans la salle de la bibliothèque du foyer rural. Ce Gabianais, ancien viticulteur, est un écrivain atypique, un homme de théâtre imaginatif et un occitaniste convaincu.

 

"Le texte de Sortilège est en français, mais je l'ai pensé en occitan", affirme-t-il. [...] 

Le cœur de son roman, c'est l'agonie de certaines campagnes, petits villages, hameaux autrefois florissants. Il s'inspire de sa prime enfance, marquée par les premières années de la Seconde Guerre mondiale qu'il a passées dans le Larzac.

 

Il en garde des souvenirs terrifiants. Il a encore en mémoire les périples pour aller au ravitaillement, les tortillards bondés, les trajets en char en bœufs jusqu'à la ferme, les animaux dans la maison en guise de chauffage...

 

Il poursuit dans son roman sa quête de fantastique méridional au carrefour de l'irrationnel et de la raison, de la création et de la réflexion littéraires.

 

Il est publié par La Clef d'Argent dans la collection FiKhThOn."

 

 

(Retranscrit par Améthyste)