Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2013

LES FRERES LIMBOURG, PEINTRES ET MINIATURISTES

Pol, Herman et Jean de Limbourg, trois frères peintres néerlandais du début du XVe siècle, travaillèrent, en 1402, pour Philippe II le Hardi, duc de Bourgogne.


Ils entrèrent peu après dans la maison de Jean de Berry comme miniaturistes pour les Belles Heures du duc. De 1413 à 1416, soit jusqu'à l'année où tous les trois moururent, ils conçurent la plus grande partie des Très Riches Heures du duc de Berry.



Cette œuvre unique en son temps demandait une grande connaissance de la peinture italienne et une observation très précise du réel se transformant en un éblouissant style gothique international.

 

 

frères limbourg,très riches heures du duc de berry,peintres,miniaturistes

  

                                             
                  Miniature des Très Riches Heures du duc de Berry (1413-1416)

                                  "Janvier" par les frères Limbourg.

 



Voici d'autres miniatures des frères Limbourg :

 

frères limbourg,très riches heures du duc de berry,peintres,miniaturistes


                                                                

                               "Février" par les frères Limbourg. 

 

 

frères limbourg,très riches heures du duc de berry,peintres,miniaturistes


 

          "Les Très Riches Heures du duc de Berry. Août" par les frères Limbourg.

 

12/10/2013

OEDIPE ET LE SPHINX DE GUSTAVE MOREAU

Le Sphinx est souvent représenté par un lion, parfois ailé, avec une tête et un buste de femme. Il fut envoyé au peuple de Thèbes par la déesse Héra pour punir les Thébains d'un amour coupable de leur roi, Laïos. Le monstre, perché sur un rocher aux portes de la ville, posait des énigmes aux voyageurs qui, incapables de lui répondre, étaient dévorés sur-le-champ.


Œdipe, fils de Laïos et de Jocaste, pour que soit démentie la prédiction d'un oracle révélant qu'il tuerait son père et épouserait sa mère, quitta un temps sa patrie mais il ne pourra échapper à son destin.


Revenu à Thèbes, il dut répondre à cette question du Sphinx : "Quel est l'animal qui a quatre pattes le matin, deux à midi et trois le soir ?" Œdipe dit qu'il s'agissait de l'homme, de sa naissance à sa vieillesse. Le Sphinx se tua.


 

Œdipe inspira Sophocle, Aristote, Sénèque, Dryden, Corneille, Voltaire, Gide, Cocteau et Robbe-Grillet. La scène mythologique du Shinx questionnant Œdipe fut représentée par Gustave Moreau ("Œdipe et le Sphinx", 1864 ; "Œdipe voyageur", 1888...).

 

oedipe,sphinx,gustave moreau,peintre,thèbes,héra

                                                  

                     "Œdipe et le Sphinx" (1864) de Gustave Moreau. 

29/06/2013

RENE MAGRITTE

René Magritte (1898-1967) est un peintre belge dont l'œuvre fut fort contestée avant de connaître la popularité qu'elle a obtenue de nos jours.

 


"L'Assassin menacé", toile de grandes dimensions, environ deux mètres de large, montre une qualité d'exécution étonnante - Magritte avait vingt-huit ans lorsqu'il la réalisa -.

 

"Il est vrai qu'elle tire pratiquement toutes ses ressources de ce goût mélodramatique du suspense dont la fascination opérait sur l'artiste par l'intermédiaire des romans populaires du genre de Fantômas - voire des livraisons à bon marché d'aventures policières comme celles de Nick Carter - et de leur traduction cinématographique dans les serials américains ou français. Par là aussi elle est très certainement l'une des moins surréalistes de cette période dans la mesure même où, suggérant toute une histoire dont elle n'évoquerait qu'un moment, elle mériterait de se voir qualifiée de "littéraire". Ce qui la sauve, bien entendu, c'est l'extraordinaire qualité - d'une précision tout onirique, d'une rêveuse fermeté - de la réalisation..." 

 

 

Les personnages masculins de Magritte, correctement vêtus, cravatés, portant chapeau melon, sont la réplique exacte du peintre dans sa vie quotidienne. En effet, il refusait toute excentricité dans son apparence et dans sa vie privée, contrairement à Gauguin ou à Dali. Il n'a pas voulu poursuivre dans ce genre de peinture bien qu'une suite à "L'Assassin menacé" lui eût apporté une rapide notoriété. Une dizaine d'années plus tard il parvenait à imposer sa vision poétique des objets et la place imaginaire qu'il leur destinait dans son monde empli de mystère.

(Bibliographie : Magritte de José Pierre (Éditions Aimery Somogy).

 

(Écrit par Améthyste)

 

    

rené magritte,l'assassin menacé,peintre,mystère

 

                                                  "L'Assassin menacé" de René Magritte.

  

25/05/2013

AMEDEO MODIGLIANI

Amedeo Modigliani (1884-1920)



Ce peintre et sculpteur italien étudie à Florence et à Venise. À vingt-deux ans, il vient à Paris où il découvre Cézanne, la sculpture nègre et le cubisme naissant. Modigliani s'installe à Montmartre et trois ans plus tard à Montparnasse. C'est là que commence le destin tumultueux de ce grand peintre attiré par le nu féminin et par le portrait, artiste génial et "maudit".


"Il passera ainsi d'hôtels minables aux terrasses de cafés où il essaie de vendre ses dessins [...], de colères en dépressions, de folies en abattements. [...]

Modigliani s'invente des formes à son usage aussi sérieusement, mais aussi simplement qu'il se compose une palette, sachant pertinemment deux choses essentielles [...] que l'harmonie a ses lois, strictement composées et qui permettent d'infinies variations, que ce que l'on nomme le don, l'inspiration, tout ce qui constitue le lyrisme au fond de quoi réside le goût, n'intervenant jamais comme une vertu supplémentaire et de contrôle, fait le reste. [...]

Artiste d'une personnalité farouche, Modigliani s'est cependant toujours intéressé au travail d'autrui, passionnément. C'était par un très aigu besoin de connaissance. Pour savoir [...] toutes les façons les plus contradictoires de peindre pour parvenir à ne peindre comme personne." (André Salmon).


Miné par la misère, la tuberculose, la drogue et l'alcool, il meurt à trente-six ans.

(Bibliographie : La Vie passionnée de Modigliani par André Salmon. Éditions Gérard & C°, Verviers, et l'Intercontinentale du Livre, Paris, 1957).

 

(Présenté par Améthyste)

 

modigliani,peintre,autoportrait,sculpteur,cubisme

 

                                   "Autoportrait" par Amedeo Modigliani.

12/05/2013

"GORDALE SCAR" DE JAMES WARD

james ward,gordale scar,peintre,peinture romantique britannique

 

                                                     "Gordale Scar" de James Ward.



 
"Le romantisme a rêvé de visions titanesques où tout s'amplifie et se multiplie, dans une sorte d'ivresse de l'imagination et des hantises propres à un artiste (René Huyghe, Académie française).


 

James Ward (1769-1859), peintre britannique, apprit tout d'abord la gravure avec son frère aîné William qui, par la suite, gravera une grande partie de l'œuvre de James.


 

Puis James Ward réalisa des portraits, des paysages dont "Gordale Scar" considéré comme l'un des chefs-d'œuvre de la peinture romantique britannique. Il aimait aussi peindre des animaux évoluant dans des sites étranges.


 

Ce tableau est à la Tate Gallery à Londres.

 

(Écrit par Améthyste)